La disparition mystérieuse du poireau

Categories:actus
Locavorium

production poireaux locavoriumCarte des zones de production du poireau.
Le cercle rouge représente l’aire locale autour du Locavorium.


1. La disparition

Il était pourtant pimpant et bien coloré, quand soudain il disparu de nos étals, en pleine saison ! Mais pourquoi ?

Comme toutes les plantes, le poireau a ses préférences en matière de climat et de sol pour bien se développer et résister aux différentes attaques (insectes, champignons, mauvaises herbes, …). Et malheureusement, il ne se plait pas tellement dans notre région.

Seulement 1% de la production de poireaux française est assurée en Languedoc Roussillon, soit moins de 100 ha cultivés ! Alors autant dire que le peu de producteurs qui osent encore faire du poireau sous le soleil méditerranéen ont du mal à en produire assez pour subvenir à la forte demande.

L’exemple de notre producteur favori illustre bien ce phénomène : malgré une hausse de sa production prévue pour le Locavorium, cela n’a pas suffi et sa production prévue pour tout l’hiver a été entièrement vendue en seulement… quelques semaines !


2. La renaissance

Mais vous le savez bien, au Locavorium on ne se laisse jamais abattre et on ne se résigne pas face aux problématiques agricoles ! Alors aussitôt le problème soulevé, aussitôt nous avons cherché des solutions. Nous avons donc du faire un travail d’ingéniérie territoriale afin de reconstruire et relocaliser cette filière. Nous sommes donc partis de vos besoins en tant que consommateurs et les avons fait remonter aux producteurs. Et victoire, en décembre certains de nos maraichers ont pu acheter des semences (graines) de poireaux et ont déjà prévu une production spécialement dédiée pour nous, pour vous, pour le Locavorium ! Voilà un bel exemple d’amélioration concrète de notre système alimentaire.

Source : Les filières fruits et légumes – FranceAgrimer 2012



Si cet article a répondu à vos questions, n’hésitez pas à le partager avec vos amis :


Author: